La possible remontée des taux d’intérêt de la réserve fdérale

La volatilité du marché a eu lieu, en 2015, suite à la hausse des taux de la Réserve fédérale américaine. Les professionnels des marchés de taux, des devises, des actions couvertes et des stratégies alternatives ne restent pas sans réactions face à cette possible remontée des taux d’intérêt. Quelles sont les conséquences de la hausse brusque des taux d’intérêt ? Quels sont ses effets directs sur l’économie ?

Conséquences d’une brutale remontée des taux d’intérêt

taux-dinteret.jpg

La hausse des taux d’intérêt peut être suivie des suites considérables. Les effets négatifs de cette brutale remontée touchent plus particulièrement les emprunteurs qui se lancent dans le prêt automobile, prêt étudiant, prêt immobilier ou encore dans la carte de crédits. Cette augmentation du taux d’intérêt touche aussi les détenteurs d’un compte d’épargne ou encore les personnes détenant des placements en action. Avant, les obligations ont joué un rôle important sur la stabilisation des portefeuilles des investisseurs. Mais, avec la hausse des taux d’intérêt, elles ne parviennent plus à assurer ce rôle. Les investisseurs sont donc obligés de prêter plus d’attention à d’autres classes d’actifs dans l’objectif de diversifier leurs portefeuilles. Pour rétablir le taux d’intérêt, les gérants alternatifs adoptent souvent des stratégies directionnelles leur permettant d’axer leurs achats sur des entreprises qui restent stables même en cas de hausse.

Les effets sur l’économie

les-effets-sur-leconomie.jpg

Pour la dette émergente, le taux d’intérêt incite les investisseurs à opter pour le «  investment grade ». Ce cas oblige leur oblige aussi à miser sur les prêts seniors. Parmi les solutions efficaces se distingue aussi le choix des positions courtes en obligations en vue d’une tendance baissière du marché. Les emprunteurs sont donc les premières victimes de la hausse brusque du taux d’intérêt. Elle peut entraîner une chute au niveau de l’économie, sachant que les créditeurs peuvent diminuer en nombre.